Centre-Val de Loire -
Elodie - 23 ans

Un sugardaddy pour cette jeune beauté de Orléans ?

S’il y a bien quelque chose que j’ai appris du haut de mes 23 ans, c’est que l’on ne peut combattre éternellement ses pulsions, ses envies, tôt ou tard, on finit par succomber. Je suis Elodie, brune stagiaire dans un cabinet d’avocats. Je vis le martyre au quotidien, car, je suis super attirée par des hommes biens plus âgés que moi. Je fantasme grave sur les papys, et comme un problème ne vient jamais seule, il se trouve que mon mentor est un bel homme de 55 ans. Je passe la journée à le contempler, à le désirer, m’imaginer l’embrassant, et gémissant intensément dans ses bras. Je sens sa langue me caresser l’entrejambes…oh je rêve !

Après plusieurs mois passés à le séduire, sans succès, j’ai fini par me résoudre à l’idée qu’il ne partage pas mon attirance, alors, j’ai finalement opté pour cette annonce. Ce n’est peut-être qu’un fantasme ou une curiosité, mais, ça urge. J’ai hâte de vivre une expérience avec un mature, je suis prête à me conformer à son emploi de temps, quand il voudra, je serais là.

Comme vous pouvez le voir sur ma photo, je suis une fine fleur à la peau lisse et au corps sculpté. Mes seins sont rondelets, et mes lèvres sont fines et rosâtres. Je n’en dirais pas plus, j’ose espérer que le sugardaddy qui hante toutes mes nuits entrera bientôt en contact avec moi. Assise sur mon clavier, je pianote, écrivant passionnément mot par mot. Je m’y vois déjà, plus qu’un rêve, c’est une obsession. Je le veux mon papy à moi, qu’il soit en couple ou pas, ça me va. Depuis Orléans, je lance cet appel de détresse, espérant qu’à mon réveil demain, j’aurais une flopée de propositions. Malheurs aux derniers !

J'espere ma deuxieme rencontre coquine va bien se passer
Cherche mecs plutôt mature sur Châteauroux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.